Hotdogger #6

coverHotdogger6-def.jpg
Pour cette sixième édition de Hotdogger, on embarque pour l’Afrique – de la Namibie à Madagascar en passant par l’Afrique du Sud et le Mozambique –, le Portugal en camping-car avec Lee-Ann Curren, ou à la découverte du camion-maison et des surf cars de Jay Nelson, en moto avec Harrison Roach en Indonésie, et dans le temps avec Rory Russell et les courbes bien dessinées d’Éric Maurus. Le photographe australien Rupert Tapper fait une escale au soleil des plus sensuelles tandis que Glen Goetze de Modular Recordings (Tame Impala, The Avalanches…) nous propose sa playlist de l’été. Car oui, il est là, et il rayonne : Hotdogger #6, c’est parti !
– Concepteur des boutiques Mollusk qui ont très tôt marié surf shop et galerie d’art, l’artiste et designer Jay Nelson s’inscrit dans le sillage du Dynaton Movement, des précurseurs de l’art psychédélique de San Francisco, où ce natif de Los Angeles vit et travaille désormais.
– Pour les besoins du film South To Sian, véritable épopée digne d’un Peter Troy des temps modernes, Harrison Roach a parcouru plus de 4000 kilomètres en Indonésie avec Zye Norris, son coéquipier au sein du team Deus Ex Machina.
– Entre ombre et lumière, ruelles étroites et grands espaces, Biarritz offre une diversité de formes et de perspectives qui ont excité l’œil de Mathias Fennetaux. Le photographe — qui a vécu à Biarritz pendant une dizaine d’années et qui collabore activement à Hotdogger — a découvert une cité à l’architecture et aux rivages fascinants où courbes et lignes d’horizon s’entrechoquent
– Surfeur, shaper, peintre, Éric Maurus est un artiste protéiforme qui poursuit son œuvre aux quatre coins du monde. Si son art reste bien sûr inspiré par le surf, il ne s’y réduit pas : il a su s’en détacher pour mieux y revenir. Rencontre avec un original discret au parcours atypique.
– Quelque part en Indonésie, la Deuxième Guerre Mondiale a transmis aux autochtones un héritage aussi pacifique que surprenant. Allongés, à genoux ou debout pour les plus doués, les jeunes d’un village perdu s’adonnent aux joies du surf dans la tradition la plus pure, celle des planches de bois rudimentaires.
– Peut-on imaginer continent plus envoûtant que l’Afrique ? Dotée d’un potentiel de vagues immense et encore largement inexploré, l’Afrique regorge de secrets. Le photographe sud-africain Alan van Gysenen connaît quelques-uns et a accepté de les partager.
– Partager un trip surf au Portugal avec les skaters Samuel Partaix et Victor Pellegrin ne s’annonçait probablement pas comme une mission de tout repos pour Lee-Ann Curren et Margaux Arramon-Tucoo. Réuni dans un camping-car, le quatuor a su trouver un terrain d’entente pour partager des sessions de surf et de skateboard entre Lisbonne et l’Algarve.
Et aussi de nombreuses idées de design, de quiver, de figures et de formes emblématiques de la culture surf…
Distribution depuis le 8 juillet sur la Côte basque et les Landes, à partir du 12 juillet à Paris, Bordeaux, Marseille, Nantes, Toulouse…

« 15 Classes »

Dans le plus grand secret, Collectif Combo a produit une intervention in situ d’envergure intitulée « 15 Classes » qui s’est tenue de manière inédite du 19 décembre 2015 au 3 janvier 2016 à l’école Saint-Joseph (Saint-Jean-de-Luz).

Avec Arro Studio, L’Atlas, Etienne Bardelli, Stéphane CarricondoErico, Jerk45, JeykillKrsn, Lx.oneClément Laurentin, 
Martina Merlini, Gilbert Petit, Remi Rough, Tanc, Teo Moneyless.
Commissaires d’exposition : Lx.one et Erwann Lameignère
Production : Collectif Combo avec le soutien de Robert Alday

Continuer à lire … « « 15 Classes » »

Jackson « Light Metal Music » x Daniel Buren

Au printemps 2015, Daniel Buren exposait « Au fur et à mesure » chez kamel mennour et opposait les marbres les plus divers dans une installation majestueuse que seuls les carrés roses du puit de jour venaient bousculer. C’est l’écrin qu’a choisi Jackson – à l’invitation du galeriste – pour y créer son Light Metal Music projet préparé pendant plus d’un an, en collaboration avec l’IRCAM notamment, et pour lequel il a conçu des instruments totalement nouveaux. Plaques et boîtes de métal vibrantes, brume musicale jouant sur les variations de la lumière et de l’air, contrôleurs mystérieux et étrange harpe à deux cordes, c’est une nouvelle galaxie sonore, l’aléa et l’imprévu étant au cœur de son dispositif. Un projet en constante évolution et qu’il devrait clore avant son entrée en résidence à la Villa Medicis ce mois-ci.

A découvrir dans ce film ci-dessous (réalisation E. Lameignère, production : Collectif Combo / kamel mennour).

Jackson2 Jackson3

Jackson1

REDUX#48

REDUX48

Entre constructions géométriques et camouflage des lettres, le 48ème Redux (été 2015) a été conçu par Lx.one.

Au sommaire très graphique, on retrouve :

Arts : Etienne Bossut par John Cornu, Jaybo et Sébastien Preschoux. Design : Arro studio. Musique : Superpoze (portrait). Photographie : Clubs Transfert par Dj Falcon Mode : Tapage par Rupert Tapper et Sara Dunn. Fuir la ville par Arno Lam et Audrey Mieyeville. Feuilleton : La Vie contemporaine.

Liste de distribution non-exhaustive ici.