Hotdogger 8, printemps 2017

POUR SA 8ÈME ÉDITION, HOTDOGGER RÉUNIT DES HISTOIRES VENUES DES QUATRE COINS DU MONDE : L’ISLANDE, LE MEXIQUE, L’AFRIQUE DU SUD ET LA NAMIBIE. ET SE PENCHE SUR LES PLUS BEAUX REPAIRES DE SURFEURS CAR, LORSQUE L’ON PART LOIN, IL FAUT SAVOIR RENTRER À BON PORT. ET SE SOUVENIR DES PLUS BELLES ÉPOQUES, COMME CELLE DE LA JEUNESSE ET DE L’INSOUCIANCE.
 1493456528672
– En interview en Afrique du Sud, Derek Hynd confie à Hotdogger l’origine et les secrets de sa pratique sans dérives qu’il a nommée « Free Fiction ».

– Conséquence de courants marins, de vents du Namib et de ses mouvements de sable, la vague de Skeleton Bay attire de nombreux surfeurs dans cet environnement hostile, là où désert et océan se rencontrent (avec Max ElkingtonGranville West et Kyle Jacobs).

– En Basse Californie, le photographe Sean Jansen nous raconte une de ses expéditions au-delà de la frontière mexicaine; l’une des dernières avant le mur ?

– Lee-Ann Curren fait part de son affection particulière pour l’Islande et sa culture lors de son sixième voyage sur l’île.

– Seulement muni de son appareil photo, le bodysurfeur Ray Collins fige des instants uniques de vagues à l’allure sculpturale.

– Dans les années 60, le shaper Daniel Creignou surfe ses premières vagues. Il nous livre ses souvenirs autour de photos d’une époque pleine d’insouciance et de simplicité.

– Les surfeurs Mason St. PeterBrooke Power et Ryan Lovelace ont ouvert les portes de leurs maisons, véritables repaires, aux concepteurs du livre Surf Shacks. Intérieurs empreints de voyage et d’authenticité à découvrir en exclusivité.

Et bien sûr, « Bien Dehors », « Bien Dedans », « Sur la Route », « Sur les Vagues », notre sélection d’objets, de livres, de formes et de figures du surf.